CONSEILS DE DÉGUSTATIONS

 

 

TERRES & VIGNES  


Contre-champs  :

conseils-degustations-champagne-bonnet

Cliquez ci-dessus pour lancer le reportage Terres & Vignes : contre champs. 

La bouteille présentée dans cette séquence est notre « Noir Extra Brut Blanc », un champagne Blanc de Noir (100 % Pinot Noir) parcellaire.

NB : Cette vidéo a été tournée sur le plateau de Canal32, (chaine de TV locale de l’Aube en décembre 2013 dans le cadre de Terres et Vignes de l’Aube.

Quelques mots pour compléter et préciser les propos de notre Interviewé :

Conseils dégustation :

Petit rappel : L'amateur déguste uniquement pour son plaisir, pour ne rien perdre des qualités que le vin présente dans différents domaines, et il le fait avec discrétion, avec modestie car il y a dans la dégustation une grande part de subjectivité, avec prudence car il est bien connu que même les professionnels les plus exercés peuvent se tromper.

Comment le rafraichir ? 

Contrairement aux idées reçues, le champagne ne se boit pas glacé. Il se déguste très frais. Il est donc très fortement déconseillé de placer la bouteille au congélateur, qui annihile les arômes et les saveurs. Trop frais, il ne pourra s’exprimer.

Il faut donc plonger cette dernière dans un seau rempli de glaçons et d'eau. 15 à 20 minutes suffisent pour rafraîchir le champagne. Le risque de maintenir la bouteille de champagne dans le seau à glace une fois ouverte c’est de le servir trop frais. Pour éviter cet inconvénient, on peut resservir la flûte avant qu’elle ne soit complètement vide. Le mélange des deux donnera alors un champagne à la bonne température. 

Sinon, il convient de placer le champagne (bouteille couchée) au réfrigérateur au moins trois-quatre heures avant le service. Faire les deux, c’est prendre à nouveau le risque de le servir trop frais.

A quelle température faut-il le boire ?

La bonne température pourra dépendre de la maturité du champagne et du moment de la dégustation.

Servi à l’apéritif, on préférera un champagne vif et/ou jeune qui pourra se boire frais, à 8°-9°C. Les magnifiques Pinot Noirs de notre terroir des Riceys, dosés en Brut ou en Extra-brut avec leur finesse et leur minéralité, accompagneront parfaitement vos apéritifs même dînatoires.
Un champagne mature ou millésimé se boit moins frais, à 10°C voir même 12° et il accompagnera alors un repas.

Quel est le meilleur contenant ?

Les verres en forme de tulipe sont le meilleur compromis pour le service du champagne. Le volume et la hauteur sont idéaux pour permettre aux bulles d'évoluer et aux arômes de s’exprimer. Les verres qui se referment en haut permettent la concentration des arômes. Le CIVC (Comité interprofessionnel du vin de champagne) conseille, de ne pas utiliser de coupe qui laisse s'évaporer trop rapidement les arômes à cause des bords évasés et qui contribue à un réchauffement trop rapide du champagne.

Par ailleurs, il est important de laver les verres sans produit de vaisselle mais simplement à l'eau chaude, et de les laisser égoutter. Les résidus du produit de vaisselle empêchent la formation des bulles et de la corolle de mousse du champagne.

Le service :

Le champagne doit être servi entre la moitié et le tiers du verre, pour laisser toute la place aux arômes. Sentir avec attention permettra alors de s'imprégner des saveurs qui apparaîtront ensuite en bouche.